#LeWeb12 : Présentation des projets @Nest, @Neiio, @CubeYou, @GoodBarber, etc.

À l'attention des lecteurs
Cet article a été publié il y a 1 an 4 mois 17 jours.
Il est possible que les informations proposées ne soient plus valables.

Bonjour à toutes et à tous. Comme vous le savez certainement (j’en ai d’ailleurs parlé en fin de semaine dernière), l’événement #LeWeb12 ouvrait ses portes ce matin à Paris, réunissant près de 3.500 passionnés de digital des quatre coins du monde. L’occasion pour ma part de débuter un sprint de 3 jours, alternant conférences, networking, workshops, blogging et découverte de projets, entouré –comme chaque année– des incorrigibles @Fredzone (Fredzone.org) et @Lryo17 (Le Blog des Nouvelles Technologies).

Contrairement aux années précédentes, j’ai cherché à découvrir un maximum de startups dès le premier jour, activité que je réserve habituellement aux dernières heures de mon séjour (je vous avais notamment parlé de Appsify.me, un CMS pour développer sa propre application iPhone, ou encore de Chala.la, un guide d’achat social). Je prends soin aujourd’hui de vous présenter les quelques projets qui ont retenu mon attention, dans l’espoir d’en découvrir de nombreux autres demain !

Nest, le must-have des geeks frileux

Cette année a commencé tambour battant avec l’interview de Tony Fadell (CEO de Nest Labs) par Xavier Niel (Groupe Iliad, Free). Nest ? Il s’agit ni plus ni moins d’un thermostat intelligent qui s’adapte à vos habitudes de consommation et dont le réglage peut se faire à distance, par le biais d’une application pour smartphone, ou de manière manuelle, avec une simplicité déconcertante (« C’est très Apple-style », dixit Tony Fadell, qui a travaillé pour la marque de la pomme de 1992 à 1995 puis de 2001 à 2010).

Nest mérite d’être présenté car, comme le soulignait si bien Tony Fadell ce matin, « Personne n’avait innové dans ce domaine depuis 30 ou 40 ans ». Le produit, actuellement commercialisé en Amérique du Nord, pourrait débarquer sur le marché français et le marché britannique à moyen terme ; Nest recherche par ailleurs des partenaires divers (installateurs, etc.) afin de préparer le terrain. L’avis de Xavier Niel à son sujet ? « Le meilleur produit que j’ai pu tester ces dernières années ». Prometteur !

Neiio, un Social CRM à suivre de près

« Social CRM ». Lâché, le terme a éveillé ma curiosité, notamment au vu des nombreux projets actuellement en cours de développement ou récemment lancés. L’angle privilégié par Neiio mérite un coup d’œil particulier, puisque le service propose d’identifier puis d’analyser les centres d’intérêt, sites préférés ainsi que la localisation des membres de communautés de marques afin de dresser des segments et sous segments, des typologies de membres permettant de mieux comprendre leurs attentes.

Directement rattaché à un CRM classique (Salesforce, Oracle, Sugar CRM, Dynamics, etc.), Neiio permet donc d’apprendre de nombreux éléments sur ses parties prenantes. Reste désormais à savoir si la startup saura travailler sur un outil de publication ciblée en fonction de ces segments : imaginez qu’à travers ses publications sur Facebook et Twitter, une agence de voyage ne valorise ses roadtrips qu’auprès des amateurs de randonnées et ses croisières qu’auprès des amateurs de vacances !

Tag’by socialise (entre autres) les commerces

Autre découverte du jour, Tag’by. Ce service propose aux gérants de commerces et autres organisateurs d’évènements d’enrichir l’expérience des visiteurs à l’aide de Facebook, en mettant par exemple à disposition des bornes à écran tactile encourageant les interactions. Une connexion du compte Facebook au « tag » RFID / NFC, un contact du « tag » avec l’un des écrans, et le tour est joué ! Pas même besoin de rédiger un message ou de lancer une application sur son smartphone.

Outre une visibilité certaine, ce système permet de proposer une offre sur mesure, ou des promotions particulières en fonction de la fidélité des clients. La société collabore actuellement avec Optic Dutroc à travers le partage simplifié (en un contact) de « deals » avec sa sphère sociale, la mise en avant de « miroirs sociaux » permettant de présenter sa nouvelle monture, ou encore une carte client générant 20€ de bons d’achat pour un futur achat lors d’une publication sur Facebook.

CubeYou, des Social Insights à la milanaise

« Si vous avez un site, vous avez besoin de Google Analytics. Si vous avez une application Facebook associée, vous avez besoin de CubeYou ». Cette société italienne propose une solution qui pourrait intéresser de nombreuses marques : la possibilité, à travers une connexion via Facebook Connect notamment, de transformer un simple visiteur d’un point de vue analytique en un individu localisable, d’un certain âge, affichant ses centres d’intérêt, ou encore, ayant une préférence pour un terminal particulier.

Ce service gratuit (CubeYou sera lancé publiquement dans quelques jours) permet donc d’avoir une vision beaucoup plus précise de ses parties prenantes, même s’il faut garder en tête qu’un public se connectant via Facebook Connect n’est pas forcément représentatif de l’ensemble des visiteurs d’un site. Je vois déjà une grosse opportunité à laquelle CubeYou pourrait songer : la possibilité d’adapter le contenu affiché sur le site ou les thématiques traitées dans les encarts pub en fonction de la typologie visiteur.

Tuzzit, le couteau suisse belge du travail en équipe

Je ne regrette pas d’avoir croisé Christophe en fin de matinée, notamment parce qu’il m’a fait découvrir son projet : Tuzzit. Cette startup, qui « n’est pas vraiment un réseau social, pas vraiment un outil de project management et pas vraiment un outil de collaboration », est en fait un peu tout à la fois, puisqu’elle permet à des membres d’une même équipe de travailler sur un tableau blanc (ideas management), de gérer des tâches, de gérer des documents, et d’intégrer le tout dans un planning commun.

Tout le monde connaît un service proposant ce genre de fonctionnalités, mais rares sont ceux qui répondent aussi bien aux attentes des internautes en terme de simplicité. Exploitant parfaitement le drag and drop, Tuzzit est d’une clarté remarquable, son interface extrêmement épurée : de quoi l’adopter rapidement ! Actuellement en cours de beta test, le service aurait attiré l’attention de Robert Scoble (oui, je fais aussi dans l’actu people de temps en temps), ce qui est plutôt bon signe !

Goodbarber et ses beautiful mobile apps

C’est indéniablement le coup de cœur de @Fredzone, et en plus c’est français : Goodbarber est un service permettant de créer sa propre application mobile native (iOS pour la V2 en cours de préparation), personnalisée à souhait. Il est en effet possible de déterminer ses modes de navigation (ex : mode grille pour l’affichage de photos), ses sections (ex : une page « Vidéos » pour ses vidéos Youtube), ses templates (ex : toolbar en haut, pager en bas), et de coupler le résultat à un partage simplifié sur les médias sociaux.

Si le frontoffice fait déjà envie, attendez de voir le backoffice : en parallèle du retour visuel en terme de paramétrage, les options permettent d’ajouter du contenu en quelques clics (25 connecteurs possibles), de modifier son design (50 thèmes au choix potentiellement personnalisables), de générer des notifications push très ciblées (dates programmées, son personnalisé, ciblage par pays, ville, activité et terminal), et d’obtenir des statistiques détaillées pour les utilisateurs connectés via leurs comptes sociaux.

Vidéos du frontoffice et du backoffice par Fredzone :


Je vous invite désormais à tester ces différents services, et / ou à suivre de près l’évolution de ceux qui sont encore en version beta (la majorité d’entre eux sera lancée avant la fin de l’année 2012 ou lors du premier trimestre 2013). Si vous avez la moindre question ou suggestion au sujet de ces différents projets, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires de ce billet, sur Twitter (@Kriisiis) ou encore sur la Fan-Page Kriisiis.fr sur Facebook. À demain pour un compte rendu du Day 2 !

Crédit Photo : Flickr LeWeb

The following two tabs change content below.

Kriisiis

Social Media Manager

Christophe a fondé Kriisiis.fr en 2009. Passionné de High-Tech, de digital et surtout de médias sociaux, il prend un plaisir immense à partager actualités et bonnes pratiques sur le blog.
Il se fera une joie de discuter avec vous sur Twitter (@Kriisiis), sa plateforme coup-de-coeur restée indétrônable depuis son inscription en 2008.