Facebook App

Organiser un jeu-concours Facebook en 2014 : réglementation, objectifs et bonnes pratiques

Bonjour à toutes et à tous. En l’espace de quelques semaines, Facebook a fait des évolutions majeures sur son réseau : mise à jour des formats publicitaires, lancement d’un nouveau fil d’actualité, test du bouton Save pour ajouter des articles à ses favoris… Sans parler des récentes acquisitions de Facebook, qui devraient influencer les évolutions futures du site. La veille est une mission indissociable du métier de community manager, et il est indispensable de suive ces évolutions afin de s’adapter en permanence et être à l’affût des dernières nouveautés en termes de formats, techniques, outils ou évolutions dans la réglementation. Cependant, il n’est pas toujours facile de suivre le rythme des médias sociaux.

Dans cet article, je vous propose d’aborder tous les aspects de l’organisation d’un jeu-concours, du respect de la réglementation jusqu’au choix de la mécanique du jeu et des différentes solutions possibles. Je vous invite à découvrir ce petit guide pratique, et à partager vos idées dans les commentaires.

La réglementation d’un jeu-concours Facebook

Afin de faciliter la tâche aux community managers, Facebook a publié un guide concernant l’organisation de jeux-concours sur une page (la dernière mise à jour date du 5 mars 2014). Ce guide permet de consulter la réglementation de base à respecter lors du lancement d’un jeu-concours via une application ou sur le mur de la page.

Les règles de base

    • L’organisateur de la promotion ou jeu-concours est responsable de la légalité de l’opération (règles officielles, conditions et modalités de participation, conformité avec la réglementation de chaque pays, etc.)
    • Les promotions doivent inclure une décharge protégeant Facebook, avec la mention suivante : « Ce jeu-concours n’est pas associé, géré ou sponsorisé par Facebook »
    • Les jeux-concours peuvent être organisés sur des pages ou dans des applications Facebook. Le partage du jeu-concours sur le mur du participant ne pourra en aucun cas valider une participation. Par exemple, on ne pourra pas inclure des mentions du type « partagez dans votre journal pour gagner un accès… »
    • Facebook ne fournit aucune assistance dans l’administration du jeu-concours. L’organisateur accepte ainsi de faire cette promotion « à ses propres risques ».

Le règlement

Le dépôt du règlement est obligatoire en France. Ainsi, tous les jeux-concours devront disposer d’un règlement accessible à tous les participants via un lien ou un bouton facilement identifiable. Ce règlement doit être déposé auprès d’un huissier de justice au préalable. Le dépôt du règlement peut se faire sur Internet et le prix oscille en moyenne entre 50 et 100 euros. De nombreux sites Internet vous proposent de rédiger et déposer votre règlement auprès d’un huissier en toute simplicité. C’est le cas, par exemple, de Deposezvosjeux.com, Reglementdejeu.com ou depotjeu.com.

L’avantage de ces sites est le fait d’utiliser un règlement personnalisable et adapté à l’organisation de jeux-concours sur Facebook. Grâce à ces modèles, l’organisateur peut modifier un règlement existant et s’assurer qu’il va être validé par un huissier dans un délai de 24 à 48 heures en moyenne. Ce règlement doit inclure la décharge mentionnée par Facebook, avec la mention suivante : « cette promotion n’est pas gérée ou parrainée par Facebook. Les informations que vous communiquez sont fournies à [nom de la page/marque] et non à Facebook », suivie du lien du règlement.

Le règlement doit inclure les informations suivantes : le nom du jeu, les coordonnés de l’organisateur, le numéro d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés, les mentions légales de l’organisateur, la décharge Facebook, la période et la durée du jeu-concours, la liste détaillée des dotations, la mécanique du jeu, l’accessibilité (sur quelles plateformes le participant pourra-t-il accéder au jeu), la localisation (exemple : France métropolitaine), et les modalités de remboursement des frais de participation. Pour plus d’informations à ce sujet, je vous invite à consulter ce modèle de règlement proposé par Kontest.

Je vous conseille également de bien expliquer la procédure d’attribution des lots dans ce règlement afin d’éviter la participation de concouristes ou de faux profils, un phénomène très répandu sur Facebook. N’hésitez pas à être très clair et précis concernant la vérification de l’identité et des données communiquées par les participants pour éviter les fraudes. Les règlements permettent aussi de dissuader les concouristes lorsqu’ils constatent que la mécanique du jeu est solide et le règlement, difficile à contourner.

Les « interdits »

Je l’ai mentionné un peu plus haut : on ne peut pas demander à un participant de partager un contenu sur son mur pour valider sa participation à un jeu-concours. Et il y a bien d’autres consignes à respecter ! En effet, il est aussi interdit de faire gagner des sommes d’argent ou des bons de réductions, ou bien de demander au gagnant d’exposer des frais pour récupérer son lot. Enfin, cela peut paraître logique, mais il est interdit de modifier les lots à la baisse en cours de jeu.

La mécanique du jeu-concours

Aujourd’hui, il existe une grande variété de dispositifs permettant d’organiser des jeux-concours via l’onglet d’une page Facebook. L’avantage des applications est la personnalisation du contenu. En effet, chaque onglet est un mini site Internet qui peut inclure du contenu textuel, des photos, des vidéos, des liens ou tout autre élément interactif. L’objectif étant d’attirer l’attention et d’inciter à la participation, il est important de proposer un contenu visuel et attractif.

Les applications Facebook sont personnalisables à l’infini : on peut tout imaginer ! Si les annonceurs ayant un budget confortable privilégient souvent la réalisation d’un jeu-concours sur mesure pour créer un univers unique et en harmonie avec l’identité visuelle de la marque, la plupart des entreprises utilisent des solutions clé en main. Ces solutions proposent un large éventail d’applications prêtes à l’emploi, qui peuvent  être installées et personnalisées en quelques minutes. Mais avant de nous intéresser aux différentes solutions qui existent sur le marché, je vous propose de découvrir les mécaniques de jeux les plus fréquentes et/ou efficaces.

Quels objectifs ?

En plein essor, Facebook représente une réelle opportunité pour les marques qui souhaitent développer leur visibilité et leur notoriété sur Internet. Les jeux-concours sont des occasions privilégiées pour développer sa communauté de fans et fidéliser les clients ou les différents publics d’une entreprise. Ainsi, les community managers utilisent des mécaniques de jeu différentes en fonction de l’objectif recherché :

  • L’acquisition de fans : le développement de la communauté est souvent le principal objectif d’un jeu-concours. En effet, avec la baisse généralisée du reach (portée) et la concurrence accrue sur les médias sociaux, il est de plus en plus difficile de développer sa visibilité sur Facebook. Afin de gagner du temps et de l’efficacité dans la constitution d’une communauté forte sur une page, les marques organisent de plus en plus d’opérations de ce type pour toucher les fans, mais surtout les « non fans ».

Si votre objectif est d’attirer un maximum de nouveaux fans, je vous conseillerais de choisir une mécanique de jeu simple et accessible à tous. D’après mon expérience, les jeux-concours complexes peuvent provoquer l’abandon en cours de jeu. Il est donc important de travailler sur la simplicité et la rapidité pour éviter ce problème. Un jeu-concours photo, un « quiz » ou un jeu de type « instant gagnant » est parfait pour développer la taille de sa communauté sur Facebook.

De l’autre côté, la dotation peut également avoir un impact sur le nombre de participants. Il faut proposer un lot suffisamment attractif pour le plus grand nombre, tout en gardant une cohérence avec le message que vous avez envie de véhiculer (valorisation de votre offre, votre savoir-faire, votre histoire ou votre identité de marque…

Exemple : application « Quiz l’univers de la maison » par Leroy Merlin :

  • La fidélisation : vous avez déjà réussi à fédérer une communauté importante, et vous souhaitez remercier vos fans pour leur fidélité ? Il y a de nombreuses mécaniques de jeu qui vous permettent de valoriser vos fans au quotidien. Par exemple, lorsqu’on a un positionnement B to C et qu’on reçoit beaucoup de contenus partagés par les internautes, on peut valoriser ce contenu à l’aide d’une application. C’est le cas, par exemple, de la page Facebook de Maisons du Monde, qui a une application permanente avec les dernières photos des fans. Les fans peuvent ainsi consulter les photos les plus votées, et partager leurs visuels avec le reste de la communauté. Cette page a également lancé une application permettant de voter pour ses produits préférés, ce qui permet de mettre en avant à la fois les produits de la marque et les avis des fans. La clé de la fidélisation : la liberté. Dans la mesure du possible, il est conseillé de ne pas obliger les internautes à devenir fans pour consulter un contenu : un fan « forcé » n’est pas toujours un fan qualifié.

Exemple : application « Partager ma déco » de Maisons du Monde :

  • La valorisation d’un produit / d’un service / d’un site : si votre objectif est de mettre en avant un produit, une offre ou un service, il faudra penser à une mécanique de jeu un peu plus originale, en profitant par exemple d’une actualité de contexte forte telle que Noël, la Saint-Valentin ou la Fête des Mères. Les applications de type « calendrier de l’Avent », « Chasse aux Œufs de Pâques » ou les applications proposant des codes de réduction peuvent répondre à ce besoin. McDonald’s va encore plus loin, en proposant un jeu ludique pour comparer son menu préféré à celui de ses amis. L’objectif caché : communiquer sur la commande en ligne, un nouveau service proposé par la chaîne de restauration rapide.

Exemple : l’application « Lunch Match Maker » de McDonald’s :

  • La constitution d’une base de données : les jeux-concours sont une excellente occasion pour créer une base de contacts qualifiée. Parmi les données collectées, on peut constituer une base d’adresses e-mail, d’adresses postales ou de numéros de téléphone. Cependant, il convient de demander le minimum d’informations possible afin de faciliter la participation à un jeu. Si ces données permettent de rentrer en contact facilement avec le gagnant pour lui communiquer la nouvelle, elles nous aident également à mieux connaître nos fans afin de leur adresser des e-mailings ou des newsletters adaptés à leur profil. En fonction de vos objectifs et de votre secteur d’activité, vous pourrez ainsi enrichir votre base de données avec des informations diverses et variées communiquées par les participants des jeux-concours.

Exemple : l’application « Bons de réductions » de Coca-Cola :

Les « must of » et bonnes pratiques

Parmi les mécaniques de jeux-concours les plus efficaces, on peut citer le jeu-concours photo, le tirage au sort classique ou le calendrier. Tous ces jeux ont un dénominateur commun : la simplicité. Lorsqu’on organise un jeu-concours, il faut penser à l’expérience utilisateur et créer une application à la fois ergonomique, attractive et accessible. Mais au-delà de la mécanique du jeu, il y a bien d’autres facteurs qui peuvent avoir un impact dans le succès (ou l’échec) de l’opération :

Choisir le bon timing

La plupart des jeux-concours ont une durée moyenne de 1 mois, un timing relativement court. En effet, lorsqu’on observe la courbe d’évolution du nombre de participants, on se rend compte que le jeu a du mal à décoller les 2 à 3 premières semaines. Suite à ce temps de lancement, le phénomène de viralité se produit, et le nombre de participants grimpe très vite pour se stabiliser quelques jours / semaines plus tard.

Cette tendance peut varier selon la taille de la communauté et le taux d’engagement d’une page Facebook. Ainsi, il est important de choisir le bon timing, qui sera adapté en fonction des caractéristiques de votre communauté.

Utiliser un design attractif

Lorsqu’on utilise une solution d’applications clé en main, les options sont parfois limitées en termes de personnalisation. Très souvent, les zones de texte, les boutons et les écrans sont inamovibles. Ainsi, il convient d’utiliser un design attractif et pensé pour ce type de plateformes, afin de créer un univers propre au jeu-concours et cohérent par rapport à l’identité graphique de la marque. Si vous réalisez votre application vous-même, il n’y a plus de contrainte : vous pouvez tout imaginer !

Promouvoir le jeu-concours à l’aide d’une campagne Facebook Ads

Afin de réduire ce timing nécessaire pour attirer les participants et optimiser la viralisation du jeu-concours, je vous conseille (fortement) de lancer une campagne Facebook Ads pour donner de la visibilité à l’opération. Vous trouverez un tutoriel complet pour lancer votre campagne de publicité ciblée sur cet article.

Proposer une dotation en rapport avec votre activité

Certains community managers sont tentés de proposer des dotations très attractives pour développer la taille de leur communauté. Ainsi, on voit souvent des jeux-concours où l’on propose de gagner des produits high-tech comme un iPad, un smartphone ou une GoPro. Très mauvaise idée ! Ces jeux ne font qu’attirer les concouristes et les produits n’ont parfois aucun rapport avec l’activité de la page. Il est important de proposer des lots en accord avec vos produits / services afin d’attirer un public qualifié composé de fans de la marque et clients potentiels.

Penser responsive design

Facebook vient de dépasser le milliard d’utilisateurs actifs mensuels sur son application mobile, et plus de la moitié du trafic du réseau provient du mobile. Autant dire qu’il ne sert plus à rien de lancer une application accessible uniquement via un ordinateur ! Pensez bien à adapter votre application aux différents formats d’écran, et si vous avez prévu de lancer une campagne publicitaire pour promouvoir le concours, ciblez les mobinautes.

Et les jeux-concours sur le mur de la page ?

Depuis quelques mois, Facebook autorise l’organisation de jeux-concours sur le mur d’une page Facebook. Les TPE / PME ont très bien accueilli cette nouvelle, car cela rend l’organisation de jeux-concours plus accessible pour les petits budgets. En effet, les jeux-concours sur le mur permettent de se passer des applications et donc, de réduire considérablement le coût de l’opération. Cependant, ces nouveaux jeux-concours nécessitent tout de même le dépôt d’un règlement auprès d’un huissier.

 

Comment organise-t-on un jeu sur le mur d’une page ? Il suffit de poser une question à sa communauté et de sélectionner le gagnant en fonction de différents critères : nombre de « likes » sur les commentaires des participants, tirage au sort ou choix d’un jury sélectionné au préalable… Si ces jeux sont plus faciles et rapides à organiser, il est plus difficile de développer l’acquisition de fans, car la visibilité des publications est limitée. Je vous conseille donc de promouvoir ces jeux-concours avec une campagne publicitaire, en ciblant les « non fans » si l’on souhaite toucher une cible spécifique. Si vous n’arrivez pas à vous décider entre un concours sur votre mur ou via une application, vous pouvez consulter cette infographie qui présente les pour et les contre de chaque option.

Dans un prochain article, je testerai les principales solutions d’applications prêtes à l’emploi, et je vous expliquerai les différentes étapes pour créer votre jeu-concours sur mesure de A à Z. Des questions, des suggestions, des remarques ? Laissez un commentaire en bas de l’article !

Image : AgoraPulse