kriisiis_pinterest_ipad

Pinterest propose un bouton « Follow » pour les pages des marques et entreprises

Pinterest, le troisième réseau social américain qui compte désormais près de 60 millions de comptes actifs dans le monde, dévoile une nouvelle fonctionnalité sur son site : le bouton « Follow », destiné à renforcer l’interactivité des marques avec ses utilisateurs et à les fidéliser durablement.

La start-up californienne souhaite proposer une nouvelle expérience à travers cette fonctionnalité : au-delà d’emmener directement l’utilisateur sur la page Pinterest de la marque ou de l’entreprise suivie, le bouton « follow » vous offre une prévisualisation des visuels épinglés du compte sous forme de pop-up afin d’inciter les indécis à suivre une page en leur permettant de se donner une première idée du contenu qu’ils y trouveront une fois abonnés.

Autre avantage non négligeable d’adopter cette stratégie en tant qu’entreprise : le réseau social a choisi de favoriser la navigation via le site web des marques en donnant la possibilité aux utilisateurs de suivre le compte et d’épingler ses images directement sur la page du site, sans redirection vers Pinterest. « Vos visiteurs n’auront pas à quitter votre site pour vous suivre sur Pinterest » explique Jason Costa, le chef de produit de Pinterest.

Afin de rassurer les organisations qui utilisaient déjà un bouton de partage Pinterest sur leur site web, Costa précise que la mise à jour sera faite automatiquement autour de cette nouvelle fonctionnalité. Pour ceux qui souhaitent l’implémenter dès aujourd’hui, le widget builder officiel est d’ores et déjà disponible.

Pinterest se range donc définitivement du côté des outils développés pour le marketing et tend à proposer toujours plus de possibilités aux marques pour favoriser la conversion business des internautes. Certaines pages offrent déjà l’expérience « Follow » sur Pinterest ! Vous pouvez aller faire un tour sur les pages des marques WayfairRandom HouseModClothGoProMotorola, et Whole Foods pour vous faire une idée…et nous donner votre avis !

Source : Techcrunch