kriisiis_snapchat

Le spam monte en puissance sur Snapchat, qui présente (encore) ses excuses

Quelques jours à peine après la grosse faille de sécurité qui a permis le leak de 4.6 millions de comptes et de numéros de téléphones (plusieurs jours se sont écoulés avec la présentation d’excuses officielles), Snapchat fait de nouveau parler de lui. Cette fois-ci, la plateforme serait prise d’assaut par des comptes-spam, diffusant des milliers de « Snap Spams » par messages éphémères aux utilisateurs.

Dans le principe, il est tout à fait possible de ne recevoir des Snaps que de ses propres contacts. Seulement voilà, la majorité des utilisateurs ne connaissent pas ce réglage, pourtant recommandé depuis avril 2013 par Snapchat dans un billet de blog nommé « Snap Spam ». Des personnes malhonnêtes l’ont bien compris et profitent de la forte popularité du réseau aujourd’hui pour diffuser des spams.

Les excuses de Snapchat sont les suivantes : « Nous avons entendu quelques plaintes pendant le weekend au sujet d’une augmentation de Snap Spams sur notre service. Nous vous présentons nos excuses pour les éventuels Snaps non-désirés et vous informons que notre équipe travaille actuellement sur la résolution du problème. Pour autant que l’on sache, ce n’est pas lié au problème Find Friends que nous avons subi pendant les vacances. »

Le problème est d’autant plus ennuyeux qu’il n’existe à l’heure actuelle aucune manière de signaler du contenu comme spam, comme le proposent la majorité des autres plateformes populaires. La possibilité de bloquer un utilisateur est une alternative, mais elle complique l’identification des spammers par l’équipe Snapchat puisqu’elle n’offre pas de distinctions entre un acte sérieux de spam et un simple conflit entre deux utilisateurs.

Source : TechCrunch Image : Mashable