kriisiis_snapchat

Evan Spiegel lève le voile sur les publicités Snapchat

Evan Spiegel, co-fondateur et directeur général de Snapchat, vient de confirmer que le service de messagerie éphémère a prévu de lancer ses publicités “très bientôt”. Les annonces publicitaires du réseau mobile seront basées sur une nouvelle technologie permettant de raconter une histoire et générer de l’engagement.

Après des mois de préparation, notamment concernant le format des annonces, Snapchat vient de dévoiler quelques fonctionnalités liées à son service publicitaire. D’après Evan Spiegel, les annonces s’afficheront uniquement sur la page « our stories », le nouveau fil d’actualité éphémère lancé en juin dernier. Ce fil d’actualité, qui dure 24 heures, liste les derniers « snaps » ou messages autour d’un événement. Les images et vidéos partagées seront publiées d’une façon native et ressembleront aux contenus habituellement partagés sur l’interface. Pour pouvoir lancer une publicité, l’utilisateur devra obligatoirement cliquer dessus.

Contrairement à d’autres réseaux comme Facebook ou Google, Snapchat ne dispose pas de données personnelles liées à ses utilisateurs, ce qui représente un frein pour le lancement d’une publicité ciblée. Ainsi, les premières annonces du réseau pourront uniquement cibler une audience en fonction de l’événement. Snapchat permettra également de cibler les jeunes, un public très présent sur le réseau et moins facile à toucher sur d’autres plateformes.

Lancée en décembre 2012 à Santa Monica, la start-up américaine a dépassé les 700 millions d’utilisateurs dans le monde et revendique désormais 500 millions de « stories » consultées chaque jour. Afin d’accélérer sa monétisation, Snapchat aurait recruté l’ancienne directrice opérationnelle d’Instagram, chargée du lancement du service publicitaire du réseau. Snapchat serait également en train de boucler une nouvelle levée de fonds pour assurer le développement de ce nouveau service.

Source : Silicon 2.0

  • Morgan

    Une bonne nouvelle pour l’expérience utilisateur ? Toujours est-il qu’Internet semble clairement revenir vers
    son essence initiale: la liberté. Nous voyons pousser et réussir des applications convergents toutes vers ce thème unique mais arrivant par des chemins différents: Snapachat avec l’éphémère, Whisper avec l’anonymat ou encore With-it (Withit-app.com), pas encore en Bêta, mais qui soignera ses utilisateurs à coup de confidentialité et d’anonymat ! C’est la nouvelle recette à la mode ! Et ce n’est pas plus mal ;)