20 conseils pour développer sa communauté sur Facebook

À l'attention des lecteurs
Cet article a été publié il y a 4 ans 1 mois 13 jours.
Il est possible que les informations proposées ne soient plus valables.

Développer sa Communauté sur Facebook

Je lisais dernièrement un article sur Presse-Citron.net qui avait pour but d’expliquer aux lecteurs la marche à suivre pour utiliser Facebook comme un pro. Devant l’aspect très (trop) limité à mon goût de cette rédaction par un invité (d’abord parce que « paraître » ne suffit pas, ensuite parce que s’organiser convenablement n’a rien d’exceptionnel), j’ai donc décidé de vous présenter un nouvel article au sujet à peu près similaire, dans lequel j’irai un peu plus loin aussi bien en termes de conseils que de fonctionnalités exploitées.

Je me permets donc de vous présenter « 20 conseils pour développer sa communauté sur Facebook », que ce soit grâce à son profil, sa fan-page ou encore sa promotion, et qui je l’espère sauront vous aider à accentuer la présence de votre propre organisme. Je vous souhaite une bonne lecture, n’oubliez pas que vous pouvez retrouver Kriisiis.fr sur Facebook à travers la Fan-Page de Kriisiis.fr ou me retrouver directement sur Twitter (pseudo @Kriisiis).


Grâce à son profil

1. Avant toute chose : un compte est personnel

Avant de vous lancer dans quoi que ce soit, sachez qu’un compte Facebook est strictement personnel. Vous pouvez ainsi créer un profil « Christophe de Nom de l’entreprise » mais pas simplement « Nom de l’entreprise » sinon quoi votre compte risque d’être supprimé.

2. Renseigner tous les champs importants de son profil

Les internautes qui croiseront votre profil ne vous feront pas de cadeau s’ils sentent que votre compte est bâclé (et donc, parallèlement, que vous ne vous focalisez que sur vos résultats avant même de respecter la communauté). Prenez-donc soin de renseigner chaque champ de votre profil.

3. Fuir l’amateurisme en soignant son image

La règle de la « première impression », généralement attribuée à une activité « terrain », fonctionne également sur les réseaux. Paraissez « professionnel », voire simplement en concordance complète avec l’image de votre organisme. Faites attention à la qualité de votre image de profil !

4. Partager des données hétéroclites mais liées à son activité

Prenez soin de ne pas vous limiter à partager un seul type de données, même plusieurs fois par jour (j’en ai fait l’expérience, ça ne marche pas). Essayez plutôt de varier vos partages, entre liens, réflexions, ou tout autre élément relatif aux attentes de votre communauté naissante.

5. Dialoguer pour tisser un maximum de liens sociaux

Ne paraissez pas distant et insensible. Essayez de rendre votre profil le plus « humain » possible, en « appelant vos contacts à l’action », c’est-à-dire en engageant des discussions et donc en tissant des liens sociaux. Il est toujours plus facile d’apprécier un Homme qu’un simple profil Facebook !

6. Accepter toutes les demandes d’amis, puis modérer

Le plus important dans le cas du développement d’une communauté est de se focaliser sur les opportunités de croissance. Acceptez alors toutes les demandes d’amis, quitte à modérer vos listes ultérieurement, voire à supprimer les profils à caractère purement commercial.

7. Afficher des widgets permettant sa caractérisation

Utilisez enfin votre profil comme portail vers vos autres présences sur différents sociaux. Des widgets tels que MyTwitterAccount vous permettent par exemple d’afficher votre compte Twitter, et donc de fidéliser vos visiteurs en tissant des liens avec eux sur un certain nombre de réseaux.


Grâce à sa fan-page

8. Créer une fan-page représentant son organisme

La fonctionnalité qui sera probablement la plus performante en termes de développement de communauté pour votre organisme est sans aucun doute la fan-page. Elle vous permettra de regrouper des fans, de fidéliser, et de partager. A ne surtout pas négliger ! Créer sa fan-page.

9. Renseigner toutes les informations essentielles

A l’image de votre propre profil, sachez compléter intégralement et professionnellement le profil de la fan-page de votre organisme afin que les visiteurs ne ressentent pas un manque d’intérêt potentiel que vous pourriez apporter à cette plateforme de communication.

10. Créer une page d’accueil spécifique pour les non-fans

Facebook vous permet d’afficher une page d’accueil spécifique pour les visiteurs qui ne sont pas encore fan. Je vous conseille la lecture de cet article (en anglais) et l’installation puis la personnalisation de ce procédé afin d’accentuer votre taux d’entrée dans la communauté.

11. Apporter du contenu très régulièrement

Ayez conscience que votre fan-page ne sera attrayante que si elle semble vivante. Il est donc primordial de savoir apporter du contenu au maximum tous les deux jours, idéalement toutes les quelques heures, sans toutefois paraître abusif en inondant la timeline de vos fans.

12. Varier au maximum les types de partages

De la même manière que pour votre profil, sachez prendre le soin de diversifier les types de partages sur votre fan-page. Alternez par exemple des publications de liens, ou encore des éléments relatifs à votre domaine d’activité, mais également des sondages, questions ou simples observations.

13. Afficher sa disponibilité et sa proximité

Dernier élément adapté de votre profil Facebook, sachez vous rendre le plus disponible possible, pour que vos fans potentiels puissent confirmer leur jugement d’une part (ajout de votre site internet), ou entrer en contact avec vous d’autre part (ajout de votre adresse email).

14. Créer des onglets utiles pour les internautes

Ne vous limitez pas forcément à un simple « Mur » pour votre fan-page. Proposez par exemple un onglet « Photos » dans lequel vous pourrez partager des images intéressantes, ou un onglet « discussion » vous permettant de créer puis de gérer l’évolution de différents débats.

15. Appeler les fans à l’action

Le meilleur moyen de fidéliser les membres de votre communauté est de les « appeler à l’action ». N’hésitez donc surtout pas à leur proposer de partager leurs propres liens intéressants, leurs propres photos ou propres vidéos, pourvu que vous puissiez assurer une certaine modération.


Grâce à sa promotion

16. Rechercher des profils aux centres d’intérêt similaires

En utilisant le moteur de recherche de Facebook, vous tomberez sur certains profils dont le métier ou l’un des centres d’intérêt concorde avec l’activité de votre organisme. N’hésitez pas à entrer en contact avec eux, et à les laisser découvrir naturellement (j’insiste) ce que vous partagez.

17. Promouvoir sa communauté sur d’autres réseaux

Si un internaute vous suit sur un seul réseau, il est possible qu’il passe à côté d’une information, problème diminué dans le cas où il serait présent dans plusieurs de vos sous-communautés. N’hésitez alors pas à inviter vos contacts Twitter à découvrir votre fan-page Facebook !

18. Tracker les visites pour découvrir des utilisateurs

Le plugin Wassup sur WordPress vous permet de connaître les sources des visites. Si celles-ci sont issues de Facebook, visitez-les, et dans le cas où il s’agirait de profils, n’hésitez pas à découvrir ces internautes voire à les ajouter si vous jugez que vous pouvez leur apporter de l’intérêt.

19. Créer un jeu concours invitant à rejoindre sa communauté

Il n’est plus rare désormais de voir des jeux concours ayant pour condition le fait de rejoindre une communauté sur Facebook. N’hésitez pas à créer votre propre concours ; cela vous permettra de faire découvrir votre contenu à un certain nombre d’internautes ne vous connaissant pas.

20. Ajouter un caractère exclusif au contenu partagé

Enfin, sachez que votre communauté sera beaucoup plus attractive si vous décidez d’y apporter un contenu à caractère exclusif, avec par exemple la retransmission d’un évènement vidéo « sur notre fan-page et nulle part ailleurs », ou simplement un avantage en termes de délai de diffusion.

Si vous avez la moindre question, ou la moindre amélioration à apporter au contenu de cet article, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires de cet article. En attendant, je vous propose de me retrouver sur Facebook, en m’ajoutant à vos contacts (Christophe Ramel) ou en devenant fan de Kriisiis.fr. Vous pouvez également me retrouver sur Twitter (@Kriisiis) !

The following two tabs change content below.

Kriisiis

Social Media Manager

Christophe a fondé Kriisiis.fr en 2009. Passionné de High-Tech, de digital et surtout de médias sociaux, il prend un plaisir immense à partager actualités et bonnes pratiques sur le blog.
Il se fera une joie de discuter avec vous sur Twitter (@Kriisiis), sa plateforme coup-de-coeur restée indétrônable depuis son inscription en 2008.